L'accident a eu lieu dans la ville de Mokolo, dans le nord du pays. La représentante américaine aux Nations unies a exprimé sa "grande tristesse". 

 

Un jeune Camerounais a été tué accidentellement, lundi 18 avril, au Cameroun après avoir été percuté par une voiture du convoi de Samantha Power, l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU. Ellet était en tournée régionale pour la lutte contre Boko Haram.

 

L'incident est survenu près de la petite ville de Mokolo, dans le nord du pays, où elle rencontrait des réfugiés. Depuis janvier, le Nigeria et ses voisins du Cameroun, du Tchad et du Niger, se coordonnent pour se battre contre Boko Haram, avec l'aide notamment des Etats-Unis.

 

"Le cœur brisé"

L'accident de la circulation a d'abord été rapporté par des médias au Cameroun, avant que l'ambassadrice elle-même le confirme lors d'une allocution devant la presse. La diplomate a expliqué qu'un véhicule de son convoi avait "percuté un jeune garçon", qui malgré "les soins médicaux prodigués immédiatement est mort peu de temps après". La représentante américaine aux Nations unies a exprimé sa "grande tristesse" et s'est rendue auprès de la famille pour "exprimer [sa] peine, le cœur brisé".

 

Source : francetvinfo avec AFP