Paul Konan Yao, président du mouvement «Le Pdci est notre héritage», a soutenu que le projet de candidature unique au Rhdp en vue des présidentielles de 2015 sera un revers pour le président du PDCI, Henri Konan Bédié. 

C’était le samedi 4 janvier dernier, au cours d’une conférence de presse à l’hôtel Ivotel à ABidjan-Plateau. «Si le président Bédié demande d’aller vers les militants pour leur dire de faire comme en 2010 (ndlr : faire campagne pour Alassane Ouattara), il va avoir honte…Et je le dis, ce ne sera pas une petite honte», a-t-il avancé.

Le président de «Le Pdci est notre héritage» a présenté un chef baoulé qui a perdu sa plantation pour avoir fait campagne pour Alassane Ouattara, en 2010, mais qui, aujourd’hui, attend encore que ce tort soit corrigé.


Paul Konan a, par ailleurs, expliqué que beaucoup de militants au Pdci sont frustrés de n’avoir rien eu comme retombées de l’arrivée de Ouattara au pouvoir.

Le jeune militant du Pdci a souhaité que le Rdr retourne l’ascenseur au Pdci en soutenant son candidat. «Nous souhaitons qu’en 2015, le Rdr nous fasse la passe en soutenant notre candidat au second tour», a soutenu le conférencier. 
 

Paul Konan Yao a dit que son mouvement n’acceptera pas que le Pdci manque le rendez-vous de 2015 au motif d’une candidature unique au Rhdp. «Nous n’accepterons pas aujourd’hui ni demain que le Pdci ne présente pas de candidat en 2015», a-t-il martelé. Il a affirmé que cela sera non seulement suicidaire du point de vue politique, mais c’est surtout une exigence du 12ème congrès du parti qui s’est récemment tenu. 

«Le 12ème congrès a pris trois décisions majeures. Notamment le maintien du président Bédié à la tête du parti, la révision de l’alliance au niveau du Rhdp. Les militants ont dit qu’ils se sentent lésés dans la co-gestion du pouvoir. 

Aussi ont-ils souhaité que des réglages soient apportés. Enfin, le congrès a exigé que le parti présente un candidat à la prochaine présidentielle. Je ne comprends donc pas les prises de position de certains cadres qui parlent de candidature unique», a-t-il fait savoir. 
 

Interrogé sur l’attitude de son mouvement en cas de candidature unique, il a soutenu qu’au moment venu, il avisera. 

Le mouvement «Le Pdci est notre héritage» existe depuis 2008. Il compte, selon son premier responsable, 85 coordinations sur toute l’étendue du territoire national. 

 

Source : Notre Voie |   Mardi 07 Janvier 2014