Henri Konan Bédié a clairement opté pour le retour du Pdci au pouvoir. Ruinant
ainsi les espoirs du Rdr par rapport à la candidature unique au sein du Rhdp.
« Depuis le 11ème congrès, le leitmotiv de tous les militants a été et reste le retour
du parti au pouvoir d’Etat. Les réformes que nous mettons en place sont toutes
destinées à atteindre cet objectif que nous nous sommes fixé ». Ce pan de la déclaration
du président du Pdci, Henri Konan Bédié, tenue, le mercredi 12 février, lors du
bureau politique du parti créé par Félix Houphouët- Boigny, dévoile clairement la
position du Pdci relativement à la candidature unique au Rhdp à la présidentielle
de 2015. Une position qui est totalement en déphasage avec le Rdr, parti
d’Alassane Ouattara. Pour qui, le candidat unique du Rhdp devra être l’actuel chef
de l’Etat, Alassane Dramane Ouattara. La déclaration de Bédié ruiné ainsi les espoirs du
Rdr. Les choses semblent nettes dans l’esprit du président du Pdci. Il veut tout
mettre en oeuvre pour reconduire son parti au pouvoir d’Etat. Or le Pdci ne peut revenir
au pouvoir que s’il présente un candidat à la présidentielle de 2015. Les temps à venir ne s’annoncent
donc pas sous de bons auspices entre les principaux alliés du Rhdp. La question de la candidature unique va inévitablement les diviser.
notrevoie / N°4642 du vendredi 14 février 2014