La coalition des militants du PDCI pour la sauvegarde du 12ème congrès était le samedi dernier chez Amon Tanoh Lambert, ancien ministre de l'éducation nationale, ambassadeur et ancien député sous HouphouëtBoigny,aux 2 plateaux.Objectif de cette visite : la candidature
du PDCI aux prochaines présidentielles de 2015.

En effet,venus soumettre à l’appréciation de l’ex- ministre d’Houphouët-Boigny son projet de candidature du PDCI aux présidentielles de 2015, cette coalition, qui était représentée par Williams Koffi et Adjourouffou Clément, a obtenu le soutien du ‘’papa’’ Amon Tanoh Lambert qui n’a eu aucune peine à le leur exprimer.

De l’avis de l’ex diplomate du parti doyen de Côte d’Ivoire, cette candidature du PDCI à cette joute électorale doit être décidée dès à présent si le parti espère une victoire : « Il faut motiver les instances  du parti pour la désignation d’un candidat. Moi je ne veux pas d’échec. Une candidature ça se prépare, il faut éviter les multitudes de candidats et aller avec un seul candidat au sein du PDCI pour mettre les chances de notre côté. », a dit le père de l’actuel directeur de cabinet du président Alassane Ouattara. « Je ne veux pas trahir la mémoire d’Houphouët-Boigny en laissant le PDCI s’effondrer »Selon lui l’initiative de des jeunes
cadres de son parti est louable.C’est pour cela qu’il les a félicités avant de les rassurer :« je travaille dans la discrétion et je les soutiens. »
PIERRE KALOU