Publié le vendredi 20 mai 2022

Publié le vendredi 20 mai 2022

rois individus, tous gérants de cybercafé, ont été interpellés pour fabrication de faux documents.

Ces personnes de mauvaise intention ont été présentées au directeur général de l'Office national de l'état civil et de l'identification (Oneci), Ago Kodia Christian. C'était au commissariat du 3e arrondissement d'Adjamé (Abidjan) ce jeudi 19 mai 2022.

 

Il s'agit des individus aux initiales S.Z.H âgé de 34 ans, T.J.E (25 ans) et Acma (37 ans). Ces derniers, selon la Direction générale de la police nationale (Dgpn), se sont spécialisés dans la fabrication de faux documents administratifs, notamment les cartes nationales d'identité (Cni, anciens et nouveaux modèles), les attestations d'identité, les récépissés de Cni et les cartes professionnelles militaires.

 

Tout en se réjouissant de cette action des agents de police, le patron de l’Oneci a adressé ses félicitations au commissaire du 3e arrondissement et à son personnel pour le travail abattu.