Deasia Watkins, une Américaine de 20 ans, a été emmenée à l’hôpital ce mardi afin que son état mental y soit analysé après qu’elle ait décapité la tête de sa petite fille de 3 mois.

Les États-Unis sont sous le choc. Une jeune mère américaine de 20 ans, habitant à Cincinnati, est accusée d’avoir décapité sa petite fille, âgée de 3 mois à peine, ce lundi. C’est la police qui a retrouvé le corps de la petite dans la maison. Si les autorités refusent de commenter ce décès, il semblerait que la tête de la fille ait été décapitée.

 

Jimmie Graham, un voisin, a raconté à la télévision Fox19 que selon lui, la jeune femme « a perdu la tête ».

Très peu d’informations filtrent sur ce tragique incident pour le moment. En attendant, la suspecte a été emmenée au Centre médical de l’Université de Cincinnati pour des examens à propos de son état mental.
Source : mirror.co.uk