Alors que les responsables du Rassemblement des Républicains (RDR) traînent les pas pour aller vers leurs militants frustrés, ils invitent l’ensemble des Ivoiriens à l’union et à la Réconciliation, selon Méité Sindou. Dans une interview accordée au quotidien ivoirien ‘’Nord-Sud’’, il a dénoncé ce double jeu du parti au pouvoir qui tue davantage sa ‘’crédibilité’’.

  

« Avant de prôner le rassemblement au sein du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour le développement et la paix ndlr) et de la nation, il faut être trivialement capable de rassembler au sein de sa propre famille », a fait savoir Méité Sindou aux cadres du Rassemblement de Républicains (Rdr).

 

Pour rappel, Hamed Bakayoko, ministre de la Défense, par ailleurs, parrain de l’an 3 de ’’l’Appel de Daoukro’’, avait invité, le 17 septembre dernier, partisans et alliés de l’alliance des Houphouëtistes à taire les querelles, « verbiages creux » et « dérives langagières » pour aller vers un seul objectif. Celui de renforcer le RHDP.

 

Il est inadmissible, selon Méité Sindou, de promouvoir de tels messages à l’extérieur, quand on sait que des cadres et non des moindres du parti à la case verte reprochent beaucoup à la direction.

 

Pour lui donc, il est important, sinon urgent, d’engager de vrais débats sur les questions qui fâchent et la vie du parti afin de mieux le consolider. « A défaut, le discours du Rdr et ses leaders à haut niveau manquera fatalement de crédibilité. Et le Rdr restera un parti paralysé, un parti en déclin, à court d’idées et d’espérance pour ce pays », a-t-il prévenu.