L'infortuné trafiquant, en provenance de Hongkong, a été interpellé à Shenzhen, le grand port chinois situé en face de l'ancienne colonie britannique, selon le «Quotidien du peuple». Soumis à un régime de taxes différent, les produits d'Apple sont nettement moins chers à Hongkong qu'en Chine continentale, ce qui alimente un important trafic.

L'homme s'était attaché sur les jambes et le torse les dizaines de smartphones, grâce à du ruban adhésif et du film plastique, selon des photos diffusées par les médias. «Quand il est passé sous le portique de sécurité, il a déclenché un fort et long signal sonore», a relaté le «Quotidien du peuple».