«On est une vedette uniquement dans le regard des autres, dans le vestiaire nous sommes tous pareils, a-t-il assuré. Frank Lampard, John Terry, Steven Gerrard, Andrea Pirlo, ce sont tous des hommes simples. Nous sommes tous des êtres humains et tout ce que je peux faire, c’est d’essayer de redonner et de partager ce que j’ai vécu avec mes coéquipiers. Je crois aussi que je vais apprendre d’eux.» Didier Drogba

 

Drogba a donné une autre preuve de son humilité en quittant le Stade Saputo. Malgré la pluie qui a commencé à tomber, il a pris le temps de signer de nombreux autographes pour ces nouveaux partisans, dans une scène qui ressemblait au début d’une histoire d’amour.

 

Chronique sur la Drogbatologie, Acte 1: l'humanisme incarné

 

Didier Drogba, un grand homme

 

AFP

 

 

Etienne Bouchard

Samedi, 1 août 2015 15:35 MISE à JOUR Samedi, 1 août 2015 15:39

 

MONTRÉAL – En Didier Drogba, l’Impact de Montréal n’a pas seulement mis la main sur un joueur d’élite : il a également attiré dans ses filets un être altruiste à l’écoute d’autrui, que ce soit un coéquipier, un partisan ou un journaliste.

 

Présents au Québec pour couvrir le Trophée des champions ce weekend au stade Saputo, les médias de l’Hexagone se sont montrés élogieux à l’égard de la nouvelle vedette du Bleu-Blanc-Noir. L’Ivoirien, qui possède aussi la nationalité française, est d’ailleurs bien connu au sein du pays de la baguette, car il a porté les couleurs du club Le Mans, de l’En-Avant de Guingamp et de l’Olympique de Marseille.

 

Aussi, il faut croire que l’Impact se trouve entre bonnes mains, d’après les reporters interrogés.

 

«C’est un gars super, vous allez voir! À Marseille (en 2003 et 2004), il était adulé comme un Dieu et maintenant, plus question pour lui d’aller à Abidjan; ce sera l’hystérie s’il y retourne!, a commenté Christian Lanier, du «Progrès de Lyon». Il écoute tout le monde, est chaleureux et gentil. Il ne dit jamais un mot de travers.»

 

«Didier est un mec intelligent dont le comportement à l’extérieur du terrain n’est jamais source de soucis, a ajouté Gilbert Brisbois, de la radio RMC. Quand il est sur le banc, il ne râle pas et si on lui demande, il transmettra son expérience aux plus jeunes. Et avec les supporteurs, il est un professionnel du marketing qui sait flatter les gens dans le sens du poil.»

 

D’ailleurs, Lanier a une anecdote pour illustrer la grandeur d’âme de la nouvelle idole des Montréalais.

 

«Lorsqu’il jouait à Marseille, nous étions un groupe de journalistes sur la route et un jour, nous n’avions que des sandwichs à manger. Didier était venu nous voir et même si on lui avait dit qu’on allait s’organiser, il insistait pour nous offrir un repas. Il est ensuite revenu avec 10 plateaux de nourriture!», a-t-il raconté.

 

Tout sauf un peureux

 

Sur la surface de jeu, Montréal pourra compter sur une menace constante.

 

«C’est un expert du contrôle aérien, un athlète à la maîtrise technique exceptionnelle et surtout, un guerrier qui ne donne jamais l’impression de ne pas tout donner. On parle ici d’un capitaine de la sélection ivoirienne, a indiqué Brisbois. Ma seule crainte, c’est qu’il a souvent été blessé et s’il a un problème grave comme une fracture, ce pourrait être la fin de sa carrière.»

 

«Il peut jouer tous les ballons étant à l’intérieur des 6 m et il a un gros jeu de tête. Il est capable de renverser la situation à tout instant, a spécifié Lanier. Son adresse et sa puissance peuvent faire la différence.»

 

Bon pour la MLS

 

Par ailleurs, la présence d’athlètes reconnus tels Drogba, David Villa, Frank Lampard et Kaka, notamment, est de nature à rehausser la crédibilité de la Major League Soccer sur la planète foot.

 

«Il y a de plus en plus d’intérêt pour l’Amérique du Nord. On a eu plusieurs Français qui y ont bien performé, sans oublier Thierry Henry qui a joué à New York, a mentionné Solen Cherrier, du «Journal du dimanche». C’est une ligue de qualité et bien organisée ayant de bonnes pelouses, des joueurs solides et de beaux stades.»

 

«La MLS est devenue le nouvel Eldorado des stars européennes. Elles aiment les États-Unis et le Canada, des endroits pouvant leur offrir une deuxième vie. Et beaucoup d’entre elles adorent suivre le basketball, ce qui n’est pas à négliger, a ajouté Brisbois. La plupart en profitent pour préparer leur préretraite, tout en obtenant un salaire correct.»

Au delà du sport, je vous prévenais déjà que l'arrivée de Didier Drogba va repositionner la diaspora ivoirienne au Canada à l'image de Lamine Touré et l'influence des Guinéens à Montréal.

 

Deux jours après l'accueil de l’icône, nous avons recueilli les sentiments de la communauté ivoirienne à travers son président.

 

Bonjour mon frère Dapa Donacien,

 

(...)

 

"Je crois effectivement que Didier Drogba nous aidera à parfaire notre image au Canada. Nous sommes tout excités de le voir s'impliquer dans la vie communautaire.

 

On garde le contact".

 

Mamadou Cissé

 

Président de la diaspora ivoirienne à Montréal.

 

Une sélection de K. DAPA Donacien

 

Chroniqueur Indépendant.

 

K. DAPA Donacien

 

Mobile: (225) 08 67 17 11

Email: dapadonacien@yahoo.fr

Abidjan (Côte d'Ivoire)