«il est impossible qu’il ait pu me confier de tels propos. »,Avant-hier UDPCI, hier Galaxie Patriotique, aujourd’hui RDR, demain quoi d’autre ? Quel témoin ! », Fustige-t-il.

«il est impossible qu’il ait pu me confier de tels propos. »,Avant-hier UDPCI, hier Galaxie Patriotique, aujourd’hui RDR, demain quoi d’autre ? Quel témoin ! », Fustige-t-il.

Suite au témoignage d’Evariste Yaké, mardi 04 avril dernier à la CPI, contre Charles Blé Goudé, portant sur des présumées concessions que lui aurait faites le  Secrétaire National de la JFPI, alors directeur de campagne adjoint de la jeunesse lors  la campagne présidentielle de 2010, Konaté Navigué livre une réponse.  

« Konaté Navigué m’a confié dans la ville de Man que Blé Goudé disposait des moyens colossaux à sa guise », a affirmé Evariste Yaké lors de son audience mardi dernier. Ce sont ces accusations qui ont suscité le courroux du mis en cause,Pour lui, ces déclarations ne visent qu’à enfoncer Charles Blé Goudé dont l’actuel témoin à la CPI était le second pendant la campagne présidentielle de 2010.

 

«Je n’ai pas été à Man durant la campagne présidentielle de 2010, et donc, il est impossible qu’il ait pu me confier de tels propos. », a riposté Konaté Navigué arguant que  ses derniers échanges avec Yaké Evariste datent de 2008 lors d’une cérémonie à l’hôtel Ivoire.

 

Partant de ces accusations qu’il dit infondées, Konaté Navigué remet en cause la crédibilité dudit témoin réputé pour ses aventures d’un parti à un autre. « La jeunesse ivoirienne n’a que faire de ce type de politiciens qui passe d’un parti à l’autre au gré de leurs intérêts égoïstes, sans conviction, et qui profitent de la souffrance des autres pour se faire une place au soleil.

Avant-hier UDPCI, hier Galaxie Patriotique, aujourd’hui RDR, demain quoi d’autre ? Quel témoin ! », Fustige-t-il.

 

Et de s’interroger sur les motivations réelles d’Evariste Yaké. « Combien a-t-il été payé pour une telle besogne ?

C’est une misère morale et intellectuelle qui ne correspondent ni à mon éducation, ni à ma conception de la politique. », S’est –il interrogé avant de réaffirmer son soutien total à Charles Blé Goudé.