Conflit intercommunautaire en Côte-d’Ivoire: Des tirs nourris entendus à Guiglo ce vendredi

Des tirs ont été entendus, ce vendredi 20 octobre 2017, matin à Guiglo, selon des témoins 

« Nous entendons des tirs. Des militaires nous ont demandé de rentrer à la maison », affirme un témoin. Et d’ajouter que la ville est déserte. Des populations seraient sorties avec des machettes dans le centre pour, dit-on, aller déloger des populations allochtones à la préfecture.

 

D’autres témoins affirment que des Forces de défense et de sécurité procèdent à des tirs de sommation pour disperser les populations. Le calme serait revenu dans la ville, rapportent d’autres témoins.

Rappelons qu’un affrontement entre la communauté Wê et Baoulé a occasionné des blessés, l’incendie des campements et la destruction des biens dans la nuit du mercredi 27 septembre au jeudi 28 septembre 2017, dans la forêt classée de Goin-Debe dans le département de Guiglo.

 

Nous y reviendrons