Le professeur Ouraga Obou Boniface n’est plus membre du conseil constitutionnel. Ce mardi 12 août 2014, le président de la république a mis fin au mandat de trois membres du conseil constitutionnel, parmi lesquels figurent l’éminent professeur de droit Ouraga Obou.

Un communiqué en date de ce jour et signé par le Secrétaire Général de la Présidence de la République Amadou Gon COULIBALY a mis fin, conformément à la loi, au mandat de 3 membre du conseil constitutionnel.
En effet, « Conformément aux articles 89 et 91 de la Constitution et aux articles 2, 3 et 4 de la loi organique n° 2001-303 du 5 juin 2001 déterminant l’organisation et le fonctionnement du Conseil Constitutionnel, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA , Président de la République, a décidé, ce mardi 12 août 2014, de procéder au renouvellement des Membres du Conseil Constitutionnel dont les mandats sont arrivés à terme ».
Puisque les mandats de certains membres du conseil étaient arrivés à leur terme, le président Ouattara a nommé de nouveaux membres.

- Madame KOFFI AFFOUE Geneviève épouse KOUAME, Magistrat Hors Hiérarchie, précédemment Inspecteur à l’Inspection Générale des Services Judiciaires, Pénitentiaires et de l’Education Surveillée du Ministère de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques ;
- Madame Loma CISSE épouse MATTO, Magistrat Hors Hiérarchie, ancien Ministre délégué auprès du Premier Ministre, chargée de la Justice et précédemment Juge à la Cour de la Justice de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ;
- Monsieur ASSI Emmanuel, Avocat, ancien Bâtonnier de l’Ordre des Avocats.
Ces trois membres auront un mandat de 6 ans.

Les 3 autres membres dont le mandat a pris fin sont : Madame Hortense Angora KOUASSI épouse SESS, Madame Suzanne Joséphine TOURE épouse EBAH et Monsieur Boniface Obou OURAGA.
autre source
13/08/2014