Emma Lohoues condamnée avec sursis récidive un mois après
Visiblement la condamnation d’Emma Lohoues pour avoir célébré son anniversaire le 17 avril 2020 ne lui a pas servi de leçon. L’actrice a récidivé ce week-end.
Musique à fond, déhanchement sans se sourciller du moindre respect des mesures barrières édictées par le gouvernement, l’actrice Emma Lohoues et Carmen Sama la compagne de feu Dj Arafat en compagnie d’autres personnes se sont illustrées dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux. Une situation qui montre que la condamnation de six mois avec sursis et l’amende de trois millions FCFA qu’Emma Lohoues ne lui a pas servi de leçon. Même si elle semblait avoir présenté ses excuses après sa condamnation, le mercredi 22 avril 2020.
« Pardonnez-moi, Pardonnez à mes invités. Je regrette », en moins d’un mois, elle récidive. Ne dit-on pas que les habitudes ont la peau dure ? (Vidéo à voir ici) Emma Lohoues condamnée avec sursis, récidive Pour rappel, l’actrice avait été convoquée pour répondre de faits de violations du couvre-feu instauré par le Président Alassane Ouattara, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Après une audition de plusieurs minutes à la police, elle a été inculpée et conduite immédiatement au parquet du tribunal du Plateau (Abidjan) pour être jugée. Elle a été condamnée à Six mois de prison avec sursis, trois millions FCFA d’amende assortis d’une recommandation ferme du juge.
A savoir qu’Emma Lohoues s’implique dans les campagnes de sensibilisation contre le Covid-19. Notamment en demandant aux populations de ne pas suivre son exemple.
Le 17 avril, Emma Lohoues avait célébré son anniversaire dans un cadre privé, au bord d’une piscine, jusque tard dans la nuit, en présence de plusieurs stars ivoiriennes.
Les vidéos postées, de ce fait, sur Instagram par ses soins, montraient plusieurs dizaines de personnes n’ayant aucun souci pour les mesures de prévention contre le coronavirus.

 

 

autre presse