La restructuration de la Caisse d’épargne amorcée depuis ces dernières années va connaitre enfin son épilogue.

 

Et comme toute restructuration, ce sont les travailleurs  qui vont en devoir payer le prix de la mauvaise gestion des ex directions. 

 

Le nouveau Issa Fadiga veau Directeur Général de la Caisse Nationale des Caisses d`Epargne (CNCE), a proposé son plan de redressement aux travailleurs, sur lequel nous reviendrons dans un prochain article, a-t-on appris vendredi de source officielle.

 

Mais pour l’heure, l’on retient que 300 pères et mères de familles vont devoir quitter la banque dans les mois à venir.

 

Pour rappel, c’est en juin 2015 qu’a été confié provisoirement à Antoine Yéo Cassaignan pour le redressement de la CNCE, après une gestion chaotique de son ancien directeur général, Diabagaté Mamah. En décembre 2017, un nouveau DG en la personne de Issa Fadiga été nommé..