Sur décision de la cour suprême, des familles ont été déguerpies ce mardi de leurs lieux d’habitations. 

 

Il s’agit des habitants de Cocody-Danga Search Cocody-Danga Bel-Air non loin de la cité rouge. Selon les informations en notre possession, c’est l’arrêt N° 003 /18 de l’institution judiciaire à son audience du 4 janvier 2018, qui a ordonné l’expulsion des occupants en pleine année scolaire.

 

Après une première décision rendue par la cour d’appel d’Abidjan en janvier 2016 en leur défaveur , les expulsés se sont pourvus en cassation auprès de la  cour suprême en mars 2016.

 

Elle a rendu son verdict au profit de la Société Ivoirienne de Gestion Immobilière (SICOGI). 

Nous avons également appris que, le protocole d’accord signé entre les deux parties, prévoyait un recasement à Yopougon-Niangon.

 

Au constat de cette décision, le relogement n’a pas été fait jusqu’à ce que des bulldozers viennent surprendre ce mardi les familles dans leur sommeil.

 

Une situation similaire à celle de l’affaire de la cité RAN à Marcory, il y a de cela des années.