À Abidjan des idées pour se faire des sous, quelle que soit sa modicité, ça n'en manque pas. Le vol  de boulons sur les panneaux de signalisation est la dernière trouvaille des personnes sans scrupule.

 

Une découverte qui fait froid dans le dos. Un grand panneau  de signalisation situé au niveau du camp de gendarmerie Agban, sur l'autoroute, a été littéralement déboulonné. Étant donné les traces au pied de celui-ci, nul doute des personnes sans scrupule, avides d'argent, s'en sont données à cœur joie dans ce incivisme de second degré.

 

Une telle pratique qui n'est pas sans risque pourtant. Car outre le fait de fragiliser l'équilibre de ce support d'orientation, il y a également le danger de le voir atterrir sur les usagers de cette voie.

 

Reste à superviser la plupart des implantations dans la ville d'Abidjan, pour savoir si elles n'ont pas subi le même sort. Dans l'intérêt des personnes, et de l'environnement, ce n'est pas dans pareille activité, voire un tel niveau de vandalisme, que devraient rivaliser d'ingéniosité les personnes, quelle que soient mêlées de diablerie.

 

Aux dernières nouvelles, les forces de sécurité se sont saisies de cette affaire. Une sévère sanction est prévue pour les auteurs.