Selon nos informations, Luc Kassaraté, le petit frère du Général Kassaraté a été arrêté jeudi à Tabou par les FRCI.
Après un détour par San Pedro, il est actuellement transféré à la DST à Abidjan.

Luc Kassaraté est accusé d’avoir contacté en France, un dénommé Jean-Marie FONTAINE, ancien du Conseil National de la Sécurité sous Bédié et ancien copropriétaire de BIP Assistance [société de gardiennage et de protection rapprochée].

Jean-Marie FONTAINE est un ancien Colonel de Gendarmerie et issue de la même promotion que le Gal KASSARATE.

Le colonel FONTAINE avait contacté la société Northbridge Services Group, Société Militaire Privée très connue au Libéria. Cette société a fourni plus de 80 « contractors » au
profit du Président Laurent GBAGBO.

Côte-d’Ivoire – Un frère de l’ex patron de la gendarmerie nationale mis aux arrêts

Un des frères cadets du général Kassaraté a été mis aux arrêts jeudi 12 décembre à Tabou dans le sud-ouest de la Côte-d’Ivoire, sous accusation de recrutement de mercenaires. Luc Kassaraté c’est son nom, jeune frère de l’ancien Commandant de la gendarmerie nationale de Côte-d’Ivoire et actuel Ambassadeur de ce pays au Sénégal, est accusé d’avoir recruté des mercenaires en…2002, au moment où éclatait la rébellion armée en Côte-d’Ivoire. L’information émane de sa famille. La gendarmerie de San-pédro que nous avons jointe se refuse à tout commentaire. Affaire à suivre.

H.C.

Via  CONNECTIONIVOIRIENNe