Publié le 02 Juin 2021 Autres Sources

Publié le 02 Juin 2021 Autres Sources

Le secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) pro Gbagbo Assoa Adou a demandé
« des missions d’information à travers le territoire national » sur la date du retour le 17 juin de l’ex-président Laurent Gbagbo, dans une note mercredi.

 

« Le secrétaire général demande à tous les camarades en charge de la mobilisation de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de l’exécution, sans délai, des missions d’information à travers le territoire national », indique le texte.

 

Lundi, M. Assoa a annoncé le retour le 17 juin de l’ancien président, acquitté par la CPI des accusations de crimes contre l’humanité.

« Le président Laurent Gbagbo m’a dit de dire aux femmes du FPI, à toutes les femmes ivoiriennes, aux peuples africains, aux démocrates européennes, tous ceux qui nous ont soutenus, que sa date d’arrivée en Côte d’Ivoire, est le 17 juin 2021 », a-t-il dit.

Mais selon le gouvernement ivoirien, cette date n’a pas été choisie « de façon consensuelle ».

 

« Quand ils vont nous saisir pour nous donner

une date, nous allons décider ensemble si cette date est tenable ou pas », a déclaré le porte-parole du gouvernement Amadou Coulibaly à RFI.