Recruté par Fatou Bensouda et arrivé à la Cpi comme témoin à charge, le Président de la NACIP, après y avoir abandonné sa charge, en est sorti comme témoin à décharge. 

Ravi d'avoir apporté courageusement sa contribution à l'écriture de l'histoire vraie de son pays , il est arrivé en CI cette nuit.

QUELLES QUE SOIENT LES RAISONS DE SA "stratégie ", IL EST À REMERCIER AU MOINS POUR LE "courage". On espère vivement que les mains du mal ne lui en voudront pas.....Au suivant !

«héro national»