La multiplication de ce genre d’attaques, revendiquées par divers groupes armés réputés terroristes, sur une grande partie de l’Afrique, notamment en Afrique de l’ouest, fait du terrorisme le plus grand danger transnational qui menace la survie des Etats africains déjà confrontés à de nombreux défis. Devant une menace de cette ampleur, la solution ne peut venir que de nous-mêmes. Il nous faut élaborer une stratégie commune qui portera une approche collective dans la résolution de la crise terroriste. L’élaboration de cette stratégie doit mobiliser toutes les compétences africaines : politiques, universitaires, chercheurs, société civile, militaires etc.

 

C’est pourquoi, j’en appelle à l’Union Africaine pour qu’elle diligente, le plus rapidement possible, par la mobilisation de toutes les compétences africaines, une réflexion profonde sur la question du terrorisme en rapport avec les contingences à la fois politiques, économiques et sociales de l’Afrique.

 

Tout en réitérant ma compassion à tout le peuple ivoirien, je souhaite à chacune et à chacun de vous un grand courage. C’est dans l’union que nous surmonterons cette autre épreuve.

 

Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.

 

Le Président Laurent Gbagbo

P.O son porte-parole

Le ministre KONE Katinan Justin