Katiola- Un jeune homme de 28 ans, Koné Tankono, vivant au quartier Habitat de Niakara (Nord, région du Hambol), a mis fin à ses jours, après la défaite des Eléphants face à la Grèce dans le cadre de la Coupe du monde qui se déroule au Brésil.

Selon les témoignages, c'est autour de 22 heures, après avoir suivi le match Côte d'Ivoire-Grèce que Tankono "inconsolable", connu pour son fanatisme, s'engouffre chez sa génitrice, tenancière d'un débit de boisson communément appelée "Koutoukou".

En l'absence de cette dernière, il se saisit d'un bidon de cinq litres contenant cette boisson forte et en avale environ deux litres d'un trait, sous le regard inquisiteur de sa cadette de sept ans.

Après son acte, il a intimé l'ordre à cette dernière d'aller se coucher et de ne souffler mot de ce qu'elle a vu à personne.

C'est l'ami du défunt, Apalo Koné David, 30 ans, gérant de maquis, venu consoler Tankono dont il connait la "passion maladive" pour les Eléphants qui a fait la macabre découverte à 23h 57 minutes.

(AIP)

26/06/2014