Au nom des 12 organisations politiques qui composent l’Alliance, le président du Pit, Aka Ahizi et Ouattara Gnonzié, Sg du RPP, ont entretenu la presse, jeudi, au siège du Pit à Adjamé. (…) Pour Ouattara Gnonzié, la crise de confiance et la méfiance demeurent la véritable préoccupation des ivoiriens. «Quand on entend tout le monde dire plus jamais ça, alors il faut réunir les moyens de ne plus retomber dans les mêmes crises. Si cela n’est pas fait, la situation risque d’être pire qu’en 2010.»

Les dégels de comptes et le mensonge.

Le secrétaire général du RPP a par ailleurs fait une révélation sur le dégel des comptes des partisans de Gbagbo que le pouvoir brandit comme étant ses gestes forts. «Nous n’avons pas accès aux comptes dits dégelés. Quand on a deux millions sur un compte qui est dégelé, la banque exige que le détenteur du compte s’acquitte de 5 millions qui constituent le cumul de ses impôts. Si pour avoir les 2 millions, on doit aller chercher 5 millions ailleurs pour les payer comme les impôts, alors le compte n’est pas dégelé. Et, poursuit-il, ce ne sont pas les banques qui prélèvent les impôts en lieu et place de cette régie », révèle Gnonzié.
Benjamin Kore
Notre Voie
14/06/2014