Le gouvernement ivoirien a décidé vendredi à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire d’interdire le téléphone portable au volant. 

« Un décret d’interdiction de tout moyen de communication au volant a été pris au cours de ce conseil des ministres », a déclaré Bruno Nabagné Koné, le porte du gouvernement au cours d’une conférence de presse. 
 
Se voulant plus précis, M. Koné, également ministre de la poste et des technologies de l’information et de la communication a indiqué que les « portables téléphones sont désormais interdits au volant ». 
 
L’imprudence des conducteurs avec des téléphones portables au volant est l’un des facteurs des nombreux accidents en Côte d’Ivoire. Dans le pays, il y a également plusieurs véhicules en circulation dans des états vétustes, ne respectant aucune norme technique de sécurité. 
 
La surcharge et l’état des routes sont à l’origine de 90% des accidents de la route qui surviennent en Côte d’Ivoire, selon le Groupement des affréteurs et chargeurs de Côte d’Ivoire (GAC-CI). 

Source : APA |   Vendredi 18 Octobre 2013