Le Contre-Amiral Djakaridja Konaté, commandant la marine nationale de Côte d’Ivoire, a indiqué, ce samedi 4 octobre, à Abidjan, que sa structure va recevoir dans les prochains mois, un autre bateau de guerre après le premier baptisé « Emergence ».

Il s’exprimait ainsi, à la faveur de la célébration de la fête de la Tabaski, à la Base navale d’Abidjan-Locodjro. A l'en croire, c’est un programme qui, à terme, permettra à la Côte d’Ivoire d’acquérir trois bateaux de guerre. « Le second viendra d’ici deux mois », a-t-il confirmé.

L’Amiral Djakaridja Konaté explique l’acquisition de ses bateaux par le fait que la Côte d’Ivoire est restée pendant plus d’une décennie sans surveiller son espace maritime. « Nous voulons effacer ces lacunes pour le bien être des populations vivants en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.

Mais soucieux également de l’émergence de la Côte d’Ivoire que prône le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, l’Amiral Djakaridja Konaté a lancé l’appel qui suit : « Je voudrais également m’autoriser, sans prétention aucune, à inviter la communauté musulmane ainsi que les autres communautés nationales à faire bloc, comme un seul homme, autour de nos autorités pour leur permettre de conduire la Côte d’Ivoire vers la prospérité et l’émergence ».

Le commandant de la marine Ivoirienne a conclu que cet objectif ne peut être atteint que dans l’union, la discipline et le respect des lois et des autorités établies.
AUTRE PRESSE

Le Contre-Amiral Djakaridja Konaté, commandant la marine nationale de Côte d’Ivoire, a indiqué, ce samedi 4 octobre, à Abidjan, que sa structure va recevoir dans les prochains mois, un autre bateau de guerre après le premier baptisé « Emergence ».

Il s’exprimait ainsi, à la faveur de la célébration de la fête de la Tabaski, à la Base navale d’Abidjan-Locodjro. A l'en croire, c’est un programme qui, à terme, permettra à la Côte d’Ivoire d’acquérir trois bateaux de guerre. « Le second viendra d’ici deux mois », a-t-il confirmé.

L’Amiral Djakaridja Konaté explique l’acquisition de ses bateaux par le fait que la Côte d’Ivoire est restée pendant plus d’une décennie sans surveiller son espace maritime. « Nous voulons effacer ces lacunes pour le bien être des populations vivants en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.

Mais soucieux également de l’émergence de la Côte d’Ivoire que prône le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, l’Amiral Djakaridja Konaté a lancé l’appel qui suit : « Je voudrais également m’autoriser, sans prétention aucune, à inviter la communauté musulmane ainsi que les autres communautés nationales à faire bloc, comme un seul homme, autour de nos autorités pour leur permettre de conduire la Côte d’Ivoire vers la prospérité et l’émergence ».

Le commandant de la marine Ivoirienne a conclu que cet objectif ne peut être atteint que dans l’union, la discipline et le respect des lois et des autorités établies.
AUTRE PRESSE