Nouveau coup des bandits dans une agence de la société ivoirienne de banque (SIB) à Yopougon quartier Maroc. Les malfaiteurs ont accédé au coffre fort et sont répartis avec plusieurs sacs d'argent, le vendredi en début d'après midi.

Apparemment il est devenu plus facile de braquer une banque SIB que d'agresser une personne dans la rue. Depuis le début de l'année c'est la troisième attaque perpétrée contre la structure. En moins d'un mois c'est le deuxième coup réussi par les bandits.

 

Pour ce vendredi entre 13h40 et 14heures, à Yopougon quartier Maroc, quatre malfaiteurs sont arrivés munis d'armes de poing. Le premier à entrer en scène avait son arme dissimulée dans une bible qu'il tenait en main, certainement pour tromper la vigilance du contrôleur à l'entrée principale. Une fois à l'intérieur, il pouvait permettre aux siens de le rejoindre après avoir maîtrisé les vigiles qui s'y trouvaient.

Les malfaiteurs ont ainsi pu accéder au coffre fort. Ils ont tout emporté sauf un sac d'argent qu'ils ont préféré abandonner sur place avant de décamper.

Même mode et même résultat. La police est arrivée alors que les bandits avaient déjà pris la fuite. Pour l'heure, la somme emportée par les quatre malfaiteurs n'a pas encore été évaluée, mais selon une source elle pourrait atteindre une centaine de millions.

Autre source