L’ex-président de l’Africa sport d’Abidjan vient d’être dessaisi par la direction du Rassemblement des républicains de toute fonction dans les tournois de Maracana actuellement organisés au profit de la candidature du Président Alassane Ouattara. Cette décision fait suite à un sit-in tenu dans la journée du mercredi 13 août 2014 par de nombreuses victimes des déchets toxiques devant le siège du Rassemblement des républicains à Cocody, rue Lepic.
En effet, celles-ci ne comprenaient pas pourquoi le nom de Koné Cheick-Oumar est associé à l’organisation du tournoi de Maracana portant le nom du Président de la République. Venu donc manifester contre ce qu’elles qualifient de relais à l’ancien président de l’Africa sport d’Abidjan, pour tirer, sur lui, la couverture politique, les victimes n’ont pas voulu rester silencieuses.

Face à leur ténacité, elles, avec à leur tête Charles Koffi, le président du Renadvidet-Ci (Réseau national pour la défense des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire), ont été acceptées à venir faire part de leur motion dans la grande salle du Bureau politique du Rdr. C’est le Secrétaire général adjoint en charge de la communication, Sidiki Konaté, qui a reçu la délégation. A l’issue des échanges entre les deux parties, la direction du parti a pris ses responsabilités en dessaisissant Koné Cheick-Oumar de l’organisation de ce tournoi de Marcana qui porte l’illustre nom d’Alassane Ouattara. Une autre victoire pour les nombreuses victimes des déchets toxiques qui ne cessent de réclamer à Hu et à Dia, que justice soit rendue dans l’affaire du détournement des 4,658 milliards Fcfa destinés à leur indemnisation, suite à leur intoxication au lendemain du déversement des déchets toxiques à Abidjan.
AUTRE SOURCE