Côte d'Ivoire: La violence des FRCI de Ouattara fait ancore une victime! un conducteur de bus de la SOTRA frappé.

Côte d'Ivoire: La violence des FRCI de Ouattara fait ancore une victime! un conducteur de bus de la SOTRA frappé.

Le zèle d'un élément des forces républicaines a entraîné une situation confuse dans la commune d'Adjamé, au niveau du boulevard Nangui Abroghoua. Celui-ci a osé frapper un chauffeur de bus de la société des transports Abidjanais (SOTRA) ce samedi matin.

La raison est due au cortège d'un colonel FRCI nommé Djakaridja. Le cortège a utilisé le passage pour bus en se réservant toutes les priorités. Roulant alors à vive allure, les militaires se sont vus obliger de marquer un arrêt, en raison d'un bus N°19 de la ligne Adjamé-Port Bouet qui s'était déjà engagé, non sans restreindre l'espace de ce petit boulevard, fruit d'un travail bâclé et de l'incivisme des commerçants.

 

Cette situation déplaît fortement à l'autorité militaire dans le cortège qui envoie un de ses éléments aller régler la situation. A ce dernier de jeter son dévolu sur le chauffeur de bus sans comprendre, pour le frapper d'un bon coup de poing au visage. Sur place , l'infortuné a eu le visage tuméfié et a aussi commencé à saigner selon des témoins.

Conséquence logique, les autres conducteurs de bus ont décidé de bloquer la circulation à l'unisson.

Des responsables de la SOTRA informés des faits se sont déplacés sur les lieux avec la police.


Autre presse