Côte d'Ivoire: Le CNP retire la carte du secrétaire général du syndicat de la presse privée pour détournement de fonds.

Côte d'Ivoire: Le CNP retire la carte du secrétaire général du syndicat de la presse privée pour détournement de fonds.

Depuis le 02 juillet, le Conseil national de la presse, (CNP) présidé par Raphaël Lapké a retiré la carte professionnelle du Secrétaire général du Syndicat national de la presse privée de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI), Guillaume Gbato pour un délai de six mois.

Cette décision intervient après audition de son Trésorier général par le CNP qui l'accuse d'avoir gardé par devers lui la somme de 1,5 million de FCFA sur les 2 millions que la présidence ivoirienne leur a offert pour l'organisation du congrès du SYNAPPCI.

 

La carte professionnelle du Secrétaire général lui a été retiré conformément à l’article 47 de la loi 2004-643 du 18 décembre 2004 portant régime juridique de la presse tel que modifiée par l’ordonnance 2012-292 du 21 mars 2012.

Par ailleurs journaliste au quotidien "Notre voie", Guillaume Gbato est également suspendu de sa fonction de journaliste pour six mois.

Cette décision du CNP a été rendue parce que le Secrétaire général aurait refusé de se faire entendre par le Conseil.
Néanmoins, Guillaume Gbato dispose d’un délai de 30 jours pour saisir la juridiction administrative compétente pour casser cette décision du CNP.

Nous apprenions enfin que le Secrétaire général du SYNAPPCI aurait vendu à 1,3 million, le véhicule de marque Peugeot 406 de couleur grise que le FSDP a offert au Syndicat pour son bon fonctionnement.

Wassimagnon, Abidjan

koaci.com