Abidjan le 26 octobre 2013– Le corridor d'Agboville attaqué ce matin par cinq individus armés de kalach et de grenades.

Cinq individus armés de kalach portant des cagoules ont attaqué tôt ce samedi matin le corridor d'Agboville a appris LECRIDABIDJAN  d'une source proche du ministère de la Défense ivoirienne. 

Cette attaque matinale aurait eu lieu aux environs de 7 heures, selon la même source précisant au passage que les assaillants étaient également munis de grenades.

L'attaque des positions des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci) au corridor d 'Agboville s'est soldée par un échec, selon un communiqué émanant du ministère de la Défense dont koaci.com a eu copie.

"Cinq individus encagoulés et armés de kalach et de grenades ont ouvert le feu sur nos hommes au corridor d'Agboville ce matin. Il ya eu plus de peur que de mal, aucun de nos hommes n'a été blessé ou tué. Les agresseurs sont en fuite," précise ce communiqué. 

Après le passage des assaillants des ratissages ont lieu en ce moment dans les vilages situés dans les environs de la ville d'Agboville par les Frci positionnés à Grand-Morié

"Trois suspects ont été arrêtés par le détachement des Frci de Grand-Morié. Ces derniers ont été conduits au camp Frci d 'Agboville pour interrogatoire, " affirme notre source.

La situation est sous contrôle en ce moment par les Frci, conclu enfin le communiqué du ministère de la Défense.