Nos différents articles sur l’occupation illégale des terres dans le mont Peko pourraient avoir enfin porté leurs fruits.

Nous avons appris l’arrestation du nommé Seydou Kiebre, opérateur économique, basé à Duékoué et initiateur des structures illégales Entreprise Kiebre de Bagohouo, Ekb puis conseil représentatif des occupants du mont Peko

Les accusations portées contre ce dernier seraient l'escroquerie, vente de parcelles du parc National, faux usage de faux, falsification de signature de 1407 planteurs, menace de mort, appel au soulèvement contre les eaux et forêts et mise en place.

Il a, selon nos informations, été déféré à la prison civile de Man.

Pour rappel, Seydou Kabore et ses amis ont érigé un état depuis l’arrestation d’Amadou Ouremi en 2013 au grand détriment des populations.
AUTRE SOURCE