Abidjan le 2 septembre 2014 – Être membre de la famille d’un ancien chef de guerre, nommé préfet de région donne-t-il les moyens pour faire souffrir notre voisinage ?

Les parents de l’actuel préfet de région de Guiglo (ouest) Messamba Koné, font vivre un calvaire à leur voisinage à Yopougon, quartier Wassakara .

En effet la famille de Monsieur C.C, propriétaires des lots 619, 621, et 622 dans ledit quartier, où elle a bâti des maisons mises en location, connait une cohabitation difficile avec les parents de l’ex membre de la rébellion (2002-2011) logés au lot 620.

Les parents du préfet déversent les déchets dans leurs cours, sans exclure les injures et menaces à leur encontre.

Si elle a le malheur de se plaindre, on lui demande d’aller se plaindre où elle veut et d’ailleurs, elle ne pouvait avoir gain de cause sous Ouattara, dont leur frère a contribué à son arrivée au pouvoir.

La famille victime et ses locataires ne savent plus à quel saint se vouer, quand ils ne sont pas menacer de recourir aux FRCI contre elle, par les parents du préfet se sont des pratiques occultes qui leur sont brandies.

Le préfet de région est donc interpellé à ramener ses parents à la raison, afin qu’elle cesse tout comportement à nuire à l’existence du voisinage, car le pouvoir est une roue qui tourne.

Affaire à suivre…
autre presse