L'annonce a été faite par Raymonde Goudou Coffie, ministre de la santé et de la lutte contre le Sida au cours d'une conférence de presse. Annoncée en octobre 2014, l'épidémie de choléra qui sévit en Côte d’Ivoire, a fait 12 morts.

En effet, la ministre de la santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde Goudou Coffie a annoncé que l'épidémie de Choléra a enrégistré 272 cas dont 12 décès. Outre Abidjan, cette épidémie touche notamment les villes de Grand-Lahou, Fresco et Divo. Raymond Goudou Coffie a profiter de l'occasion pour inciter la population à plus de vigilence.
Le choléra est une toxi-infection entérique épidémique contagieuse due à la bactérie Vibrio cholerae, ou bacille virgule, découverte par Pacini en 1854 et redécouverte par Koch en 1883.

La contamination est orale, d’origine fécale, par l’eau de boisson ou des aliments souillés.
Les premiers symptômes du choléra sont une diarrhée douloureuse et le vomissement de fluides clairs. Ces symptômes apparaissent d'une manière vive, un à cinq jours après l'ingestion de la bactérie. La diarrhée est décrite comme ayant une odeur poisseuse. Un individu qui n'est pas soigné peut produire 10–20 litres de diarrhée en une journée avec des résultats dont la fatalité est importante.

Cette épidémie qui a démarré dans le district d’Abidjan en octobre 2014 avant de se répandre à d’autres régions du pays
AUTRE SOURCE