Plus de deux semaines après le meurtre du jeune Gré Arnold Martial, dans le quartier Divo de Koumassi les auteurs de cet acte odieux auraient été identifiés.
Selon des informations en notre possession, les meurtriers ne sont autres que les éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire qui au moment des faits étaient sous les ordres du Lieutenant-Colonel, Ouattara Issiaka alias Wattao.
«Ce sont les éléments du Lieutenant -colonel Issiaka Ouattara dit qui ont causé la mort du jeune à Koumassi. Nous avons mené des enquêtes. Il s’avère que ce sont eux qui étaient ce jour-là en patrouille à Koumassi quartier Divo, » a expliqué un haut gradé des FRCI joignant ce mardi matin la rédaction de Koaci.
«C’est lui qui était jusque-là le chef de sécurité de la zone Abidjan-Sud, » a ajouté notre interlocuteur, sans toutefois donner plus de précisions. Nous apprenions par ailleurs que le meurtre du jeune Gré aurait contribué au débarquement du Lieutenant-Colonel à la tête de la sécurité d’Abidjan sud.
En principe, hier ce dernier devait céder son poste à un Lieutenant au cours d’une cérémonie par le chef d’Etat-major qui malheureusement a été reportée à la dernière minute à une date ultérieur par la faute des éléments Wattao qui avaient décidé d’en découdre avec ceux du successeur de leur chef.
source Koaci.