La Cour pénale internationale (Cpi) a reporté au 22 septembre 2014 l’audience de confirmation des charges dans l’affaire Blé Goudé, pour « permettre aux parties d’achever la divulgation des preuves », selon une note publiée vendredi.
Charles Blé Goudé en détention à la Haye depuis mars 2014
La Chambre préliminaire I a « autorisé » le procureur de la Cpi, Fatou Bensouda « à terminer la divulgation des preuves, y compris d’éléments de preuve supplémentaires, sur lesquels elle entend se fonder » lors de l’audience de confirmation des charges, indique la note.

Ce délai devrait également permettre au procureur de « déposer le document contenant les charges au plus tard le 22 août 2014″ et à la défense de « divulguer ses preuves » en vue de l’ouverture de cette audience.
Remis à la CPI le 22 mars 2014 par les autorités ivoiriennes, en exécution d’un mandat d’arrêt internationale, Blé Goudé (42 ans) a comparu pour la première fois devant les juges de la Cour le 27 mars 2014, cinq jours après son transfèrement.
Charles Blé Goudé, un proche de l’ancien président Laurent Gbagbo (détenu à La Haye), est poursuivi pour « crimes contre l’humanité (meurtres, viols, actes de persécution) » dans les violences postélectorales ivoiriennes, entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.
La Cpi avait initialement annoncé la date du 18 août 2014 pour l’ouverture de l’audience de confirmation des charges à l’encontre de Blé Goudé, ancien leader des « jeunes patriotes ». Sa défense a jusqu’au 5 septembre au plus tard pour déposer ses preuves.
Site Web de la CPI.
Voir la version originale sur le site de la CPI : http://www.icc-cpi.int/fr_menus/icc/press%20and%20media/press%20releases/Pages/ma161.aspx