Taï- Les agents recenseurs de la sous-préfecture de Taï (Ouest, région du Cavally), mécontents de leurs primes, ont confisqué le matériel du recensement général de la population et de l’habitat 2014, dont la campagne s’est achevée mi-juin.


Les 35 agents recenseur de cette circonscription qui n’entendent pas remettre les smartphones, PDA et documents ayant servi à la mise en œuvre de l’opération, avant de toucher leur dû, dénoncent le non paiement de 50% de la prime du premier mois, et la totalité de la prime du mois supplémentaire.

Se confiant dimanche à l’AIP, ils se sont dis offusqués par le fait que le coordonnateur du recensement dans la région du Cavalli, Kouakou Koffi Séverin, ne les a pas rencontré lors d’une visite récente à Taï, et voulait repartir avec les appareils et autres instruments de recensement.
Un bras de fer entre agents recenseur et l’Institut national de statistique qui intervient deux semaine après la fin de l’opération.
Lors de son passage à Taï, le 1er juillet, le coordonnateur Kouakou Koffi Séverin avait expliqué à l’AIP ce retard dans le paiement des primes des agents recenseurs par le décès, une semaine plus tôt, du superviseur dans un accident de la route à Bangolo. L’argent des agents recenseurs a été versé sur un compte par ce dernier.
En attendant un règlement de cette situation, les démarches sont dans l’impasse.
(AIP)
07/07/2014