L’état-major des forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) a annoncé vendredi soir, sur les antennes de la télévision nationale, qu’un soldat a été tué et un autre blessé au cours d’une altercation survenue au petit matin de vendredi entre un équipage du centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) et des soldats du Bataillon d’artillerie sol-sol (BASS), basé dans l’enceinte de la 3è région militaire à l’Est de Bouaké, dans le Centre-Nord Ivoirien.

 

‘’Dans la nuit du 4 au 5 janvier 2018, une altercation est survenue entre un équipage du CCDO et des soldats du Bataillon d’artillerie sol-sol dans la ville de Bouaké (…) Au cours de la dispute qui a suivi, des coups de feu ont été tirés par les protagonistes provoquant le décès par balle du sergent Dembélé Yacouba et faisant un blessé’’, explique un communiqué de l’Etat- major des armées.

 

Un émissaire de l’état-major des Forces armées de Côte d’Ivoire était attendu vendredi en fin d’après-midi à Bouaké où il devrait entamer des négociations en vue de calmer les ardeurs entre ces frères d’armes ennemis. 

 

Blessé au dos lors des échanges de tirs, Sibri Kassoum Tuo en poste au CCDO de Bouaké’’ a été opéré avec succès’’ a indiqué une source hospitalière à APA.