307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg

Cote d'ivoire- violence dans la presse notre collègue, Bamba Mafoungbé, été rudoyé ce matin par la garde de Ouattara

26292-xcms_label_large11080936_1570374443244532_610327098495753545_n

Notre collègue, Bamba Mafoungbé, journaliste au journal Le Temps, a été rudoyé ce matin aux environs de 10 heures, à Port-Bouet, par la garde de Ouattara, à l’ouverture du Sara. Sous prétexte qu’il n’a pas le droit d’y être. Alors qu’il avait une accréditation pour couvrir l’événement. Nous condamnons fermement cette violation de la liberté de presse. Comment peut-on empêcher un journaliste de faire son travail. Tout a une fin.

26291-xcms_label_large11130170_1570374436577866_8129553607088586453_n

Fréjus Koffi

Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder