ce vendredi 1er mai,à la cérémonie officielle de la fête du travail à Abidjan-Plateau, au palais présidentiel, Ouattara annonçait:
« Je voudrais vous dire ma joie d’avoir communié avec vous aujourd’hui, C’est ensemble que nous pourrons faire avancer la Cote d’Ivoire »
« pour la dernière fois je vais instruire le gouvernement afin que les ponctions soient payées à compter du 1er juillet et ce, sur une période de six mois », « Tous les salaires seront débloqués à compter de ce jour ».

 

Questions:

 

- Pourquoi Ouattara at-il attendu  que l'école ivoirienne s'embrase avant d'intervenir?

-Pourquoi comencer à débloquer les pontions à partir du 1er juillet et non immediatement?

--En juillet les enseignants sont en vaccances .Pouvons-nous croire à de telles promesse?

 

En outre,Ouattara declare:« J’ai le plaisir de vous annoncer les mesures suivantes. Au titre des fonctionnaires, après le déblocage entamé en 2014, les salaires de tous les fonctionnaires seront débloqués. Et ce, à compter de ce 1er mai. Cette mesure met fin à 27 années de longue attente. Elle va toucher 113.432 fonctionnaires, dont 92.323 enseignants et 14.803 agents de la santé, en plus des 38.000 qui ont été faits auparavant »

 

Nous supposons alors que aujourd'hui 04 mai les fonctionnaires concernés ont commencé à percevoir ces arrierés de salaires.
Ici encore nous aimerions poser une question à mr Dramane:
- Pourquoi attendre aujourdh'ui pour évoquer un deblocage de salaire puissequ'il declare lui-même que cela dure depuis 27 ans.
Rappelons que le regime Ouattara est en place depuis 2011 et les fonctionnaires continuent de souffrir.

 

Enfin, comme à son habitude termine son discours en menaçant : « Les grèves intempestives, surtout à l’école, dans le secteur de la santé ne seront plus tolérées ».

Mais mr Dramane même chez vous les grèves ne sont pas tolerées,vue les actions de persecussion menées par le RDR pour intimider les enseignants .

Source: Lecridabidjan