Les lampions se sont éteints sur le 4ème Congrès extraordinaire du Front Populaire Ivoirien (FPI) version Pascal Affi N’guessan, tenu les 21 et 22 Mai 2015. Mais, la joie, l’allégresse et l’enthousiasme débordant affichés par ce camp du parti de Laurent Gbagbo lors de cet événement font désormais place à l’amertume du triomphalisme béat. Deux faits expliquent ce sentiment.

 


Le premier est le Communiqué pondu le 22 Mai par le FPI originel et signé par Koné Boubacar, le Secrétaire Général par intérim, lequel Communiqué ne reconnaît pas le 4eme Congrès susvisé.

Le deuxième est une nouvelle en provenance de la Guinée Conakry. En effet, Mr Pascal Affi N’guessan avait prévu rendre une visite de courtoisie au Président Alpha Condé à Conakry. Dans ce sens, selon notre source, des démarches ont été entreprises pour l’obtention de cette audience. Malheureusement, le Président guinéen refuse obstinément de recevoir Mr Affi.

En attendant une raison officielle de ce refus de la part des autorités guinéennes, l’on pourrait penser qu’Alpha Condé reproche certainement au Président contesté du FPI son imposture.

Louis Konsack