Le général Mangou, témoin du procureur de la Cpi a affirmé que l’ancien président ivoirien a remis la somme de 500 millions Fcfa à Koné Zakaria afin d’acheter des armes.

Il a fait cette déclaration hier, à la Cpi. Interrogé par le confrère L’expression, le Lieutenant-colonel, Koné Zakaria, s’est prononcé sur ce sujet.

« Je n’ai rien à dire. Tout ce que Mangou a dit n’engage que lui. Je n’ai absolument rien à dire », a-t-il confié au confrère. Avant d’ajouter ceci : « Demandez à Konaté Navigué du Fpi, il vous répondra ».

Pour en savoir davantage, ledit quotidien a également joint le président de la Jeunesse du Front populaire ivoirien (JFpi), Konaté Navigué. Mais ce dernier, n’a rien dévoilé. «  Après quelques secondes d’échanges, Konaté Navigué fait mine de ne rien entendre et coupe l’appel », peut-on lire dans les colonnes de L’expression de ce mardi.