Au cours de son meeting de campagne en faveur du candidat du RHDP à Sinfra, Guillaume Soro a menacé les abstentionnistes et tous ceux qui se préparent à boycotter activement le scrutin de dimanche, pour ne pas cautionner la mascarade électorale et des élections truquées d’avance.

« Je vous demande d’aller voter, même si ce n’est pas Ado. Allez et votez, sinon, en cas de victoire, vous serez exclus de la Côte-d’Ivoire, car le développement ira où les suffrages exprimés auront été élevés », a-t-il menacé, cachant mal son inquiétude quand à la tenue effective du scrutin.

 

Selon nos informations, seuls 10% des électeurs ont jusqu'à présent leurs cartes d'électeurs malgré la prorogation de la date de retrait par la Commission électorale jusqu'à mercredi prochain.

L'incertitude plane sur la tenue effective du scrutin de dimanche au moment où 90% des électeurs ont préféré boycotter l'opération de retrait des cartes par la CEI, suivant ainsi les mots de l'opposition.

Selon plusieurs sources concordantes, le pays s'achemine tout droit vers un boycott actif de l'élection présidentielle de dimanche.

Nous y reviendrons.

 

Serge Touré