Proche de Guillaume Soro, Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul est incarcéré depuis plusieurs mois. Selon nos informations, le chef de protocole du président de l’Assemblée nationale pourrait y demeurer encore quelques mois.

 

Placé sous mandat de dépôt depuis le 9 octobre 2017 pour son implication dans l’affaire de la cache d’armes découverte à Bouaké, Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul, chef de protocole du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro pourrait demeurer en prison encore quelques mois.

 

De fait, selon des informations reçues par Linfodrome, le bras droit de l’ex-leader de la rébellion a vu sa détention prolongée par une décision en date du 9 février. Selon notre source, la durée de cette détention a été prolongée de quatre mois.

 

Soul to Soul restera donc au moins jusqu’à juin prochain dans les geôles de la prison logée à Yopougon. Sauf si entre-temps, la justice ivoirienne en décide autrement. Pour rappel, le compagnon de Guillaume Soro est accusé d’avoir entreposé un stock important d’armes dans sa résidence de Bouaké afin de venir en appui à un mouvement subversif contre l’autorité de l’Etat.

 

L’accusé de son côté nie cette version. A l’en croire, les armes ont été entreposées chez lui avec l’accord des autorités actuelles au plus fort de la crise post-électorale