Le Colonel Moassi Grena, ex-ministre de l’Intérieur pendant la transition militaire de 2000 en Côte d’Ivoire, est décédé samedi matin à Abidjan, ont rapporté des proches à Alerte-info.

Connu pour sa barbe fournie, Le Colonel Moassi Grena est décédé vers 02H00 GMT à l’Hôpital militaire d’Abidjan.

Moassi Grena était membre du comité national de salut public (CNSP), la junte militaire dirigée par le Général Robert Guei, à la suite de son coup d’Etat en décembre 1999 contre l’ancien président Henri Konan Bédié.

Il a été ministre de l’intérieur pendant cette transition militaire qui s’est achevé en octobre 2000 par l’élection de Laurent Gbagbo comme président de la République.