Les 500 travailleurs de la zone minière d’Ity [détenue à 5% par le footballeur Didier Drogba] dans l’ouest de la Côte d’Ivoire sont rentrés en grève ce mardi 7 avril 2015. Ils reprochent au patronat le mauvais traitement salarial et la suppression de certains privilèges qu’ils avaient. Ils exigent ainsi le rehaussement de leur salaire jusqu’à 150.000 Fcfa. Selon Tia Gbogbé, conseiller du bureau syndical des agents de la zone minière de Ity, non seulement les travailleurs sont repartis en 4 groupes, ils travaillent 24h/24 et cela pour un salaire allant de 60.000 Fcfa à 125.000 Fcfa. Ce qui selon eux, dénotent de la surexploitation.

« Nous ne tolérerons pas qu’on nous traite comme des esclaves dans notre pays. Nous sommes des pères de famille et avons des obligations. Ce n’est pas avec ce maigre salaire que nous réglerons tous nos soucis familiaux », a déclaré très remonté Tia Gbogbé. Les premières négociations avec le directeur de la mine, Jean Rocher commencent mercredi 08 avril 2015. Les travaillent précisent que la mine sera fermée jusqu’à ce qu’ils aient gain de cause. Rappelons que quelques mois en arrière ces mêmes travailleurs débraillaient, avec le soutien des populations pour mauvaise conditions de travail.

AUTRE SOURCE