L’asec mimosas n’a pu obtenir hier sa première victoire, synonyme du gain de trois points, à l’occasion de la 3ème journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération face au Coton sport de Garoua (Cameroun). Les Jaune et noir ont perdu par 3- 2 au stade félix houphouët-Boigny. ils ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes car au cours de la rencontre, ils ont raté deux penalties indiscutables.
Le malheur des mimos commence par la blessure de l’avant-centre Boua koffi davy remplacé à la 13ème
minute par fofana ibrahim. Les deux équipes se tiennent aussi bien au milieu du terrain qu’en attaque. Le jeu est équilibré. mais les Camerounais osent un peu plus à la 20ème minute.Sur une offensive des Cotonniers,komenan Sylvain, le dernier rempart de l’asec,renvoie un tir d’un attaquant adverse dans l’axe que daouda kamlou reprend victorieusement.Les Camerounais mènent au score.au fil du temps, le Coton
sport se montre très costaud avec Wili ndongo insaisissable. toutes ses balles sont porteuses de danger. en face, Zagbayou hughues donne la réplique. il est imité par diabaté inza à créditer d’un bon match. C’est ce dernier qui le met sur orbite pour rétablir la parité au score avec une belle frappe à la 32ème minute.
Cette réalisation galvanise les mimos. Zagbayou hughues et diabaté inza coordonnent
bien leurs actions.

ils réussissent une combinaison au terme de laquelle fofana ibrahim permet à l’asec de prendre l’avantage à la 45ème minute (2-1). La seconde période est catastrophique pour les mimos. a la 55ème minute, komenan Sylvain fait une mauvaise sortie et fauche un attaquant en pleine surface de réparation. Le penalty est transformé par Zimbori Zimbori (2-2). en revanche, aux 61ème et 64è minutes, l’asec obtient
deux penalties justifiés. dao Youssouf et diabaté inza les vendangent. Contraints de hausser leur niveau de jeu,les mimos exercent une pression tous azimuts sur les visiteurs. La défense du Coton sport résiste aux
assauts ivoiriens. et comme souvent dans ce genre de situation, l’irréparable se produit.
Les Camerounais placent un contre dans le temps additionnel.Zimbori Zimbori assène
le coup de poignard à la 92ème minute en trompant komenan Sylvain. Une grosse déception dans le
camp mimos au coup de sifflet final.
E.t
notre Voie des samedi 7, dimanche 8 & lundi 9 juin 2014