307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg

Course-poursuite entre gendarmes et manifestants contre l'augmentation de l'électricité: Ce qui s'est passé, hier.

28448-xcms_label_mediumpictures26

"CIE + Etat= association de malfaiteur", "le cout de l'électricité tue le revenu du citoyen", pouvait-on lire sur les pancartes de plusieurs manifestants, hier mercredi 27 mai 2015, devant le siège de la CIE/SODECI.

Plusieurs dizaines d'Ivoiriens ont manifesté contre la hausse des prix de l'électricité, ce mercredi.
Selon les initiateurs de cette manifestation, ils entendent mettre la pression sur l'Etat pour obtenir l’annulation de la décision du gouvernement portant augmentation du courant électrique à compter du 1er juin.

« Le Collectif entend mener d’autres actions avant la date du 01er juin (date d'application de la décision, ndlr) dans le district d’Abidjan pour demander au gouvernement de réduire les nombreuses taxes comme le taux de la redevance de la télévision nationale (RTI), l’électrification rurale, les enlèvements des ordures ménagères à cause de la cherté de la vie », a affirmé David Samba, président de « Coalition des Indignés, une organisation de la société civile.

Il a fallu peu de temps pour voir cette manifestation de mécontentement dispersée par la gendarmerie nationale pour motif de trouble à l'ordre public.

Source:IM

Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder