La publication des messages de campagne des dix candidats à la présidentielle du 25 octobre démarrera le 12 octobre, selon le Conseil national de la presse (CNP) qui a procédé, lundi à son siège aux II Plateaux, au tirage au sort de l’ordre de publication des messages des candidats dans les organes de presse de service public. 

 

Devant les représentants de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et de la Commission électorale indépendante (CEI) ainsi que ceux des différents candidats et de l’huissier de justice de la 15ème charge près le Tribunal de première instance de Yopougon, Me Krou Etchié Claudia Edwige Mireille, le tirage au sort a révélé un ordre de publication des messages des candidats comme suit : 

 

1- Alassane Ouattara 

 

2- Affi N’Guessan Pascal 

 

3- Konan Kouadio Siméon 

 

4- Lagou Adjoua Henriette (Mme) 

 

5- Amara Essy 

 

6- Kouadio Konan Bertin 

 

7- Gnangbo Kacou 

 

8- Kouangoua Jacqueline Claire (Mme) 

 

9- Mamadou Koulibaly 

 

10- Banny Konan Charles 

 

"Je voudrais encourager l’ensemble des organes de presse de service public à demeurer dans la dynamique instituée depuis la publication par le Conseil constitutionnel de la liste retenus et vous inviter à respecter, avec beaucoup de rigueur, les règles et recommandations qui encadrent le traitement des candidats et de leurs activités", s’est adressé le président Raphaël Lakpé aux responsables de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) et du groupe Fraternité Matin, deux organes de presse service public régulés par le CNP. 

 

Conformément au décr et fixant les modalités d’accès aux organes officiels de presse signé le 9 septembre, le CNP a la charge d’organiser l’accès égal des candidats et de leurs délégués aux organes de presse de service public et d’établir le décompte de l’ensemble des interventions de chaque candidat ainsi que toutes interventions de soutien à sa candidature. 

 

Sur proposition de la Commission centrale de la CEI, le gouvernement a fixé du 9 au 23 octobre la période de la campagne électorale des 10 candidats retenus par le Conseil constitutionnel pour l’élection du président de la République prévue pour le 25 octobre, rappelle-t-on. 

 

Vu l’expérience réussie de 2010, le CNP qui a choisi de rééditer l’exploit, s’est investi, depuis le début du processus électora l, afin de permettre une bonne couverture par la presse de la présidentielle, a rassuré son président aux représentants des candidats. 

 

AIP