Prévu pour se tenir en juillet 2015, le procès de Laurent Gbagbo pourrait finalement avoir en avril 2016. C’est une proposition des avocats de Gbagbo et de Blé Goudé. La CPI ayant décidé de combiner les deux procès, les avocats de Gbagbo et de Blé Goudé ont estimé mardi dernier, que « le mois d’avril 2016 » serait mieux pour eux. C’est à cette date, ont-ils prévenu, qu’ils seraient à prêts affronter avec efficacité lesdits procès. « Nous pouvons être prêts en avril 2016 ». Sur la question de la date d’avril 2016, Me Emmanuel Altit avocat de Laurent Gbagbo et Me Knoops, avocat de Charles Blé Goudé, partagent la même vision. La raison de cette nouvelle date demandée par la défense réside dans la «complexité » du dossier. La défense de M. Gbagbo a profité de cette occasion de mise en état pour accuser le Procureur de la Cour pénale internationale, d’avoir «caché des éléments« de preuves en sa faveur. Alors qu’en la matière, elle aurait dû les communiquer comme l’exige la procédure. Fatou Bensouda a donc décidé de « divulguer tous les éléments de preuves » à la défense en fin juin.
autre presse