La Cour Pénale Internationale (CPI) indique que la démission du juge Hans-Peter Kaul lundi dernier n’aura aucune incidence sur le procès de Laurent Gbagbo prévu probablement avant fin 2014 après la confirmation des charges.« Le Juge Kaul a démissionné
pour des raisons de santé, comme nous l’avons indiqué dans notre communiqué. Sa démission est sans incidence sur les affaires en cours ou les décisions déjà adoptées par les Chambres dont il était membre », a souligné ce jeudi ,
Fadi El Abdallah porte-parole de la cour.

Il a également précisant que le départ de l’Allemand n’est pas le premier au sein de la juridiction internationale qui a connu des démissions similaires auparavant,soit pour des raisons de santé,soit pour occuper des fonctions de présidence dans leurs pays respectifs.Au cours de notre entretien, la présidence de la CPI a modifié la composition des Chambres préliminaires ayant en charge en plus du dossier ivoirien, la Libye et le Comores.
C’est la Bulgare Ekaterina Trendafilova qui va remplacer Hans-Peter Kaul. Cette dernière entrée à la CPI en mars 2006 a exercé par le passé les fonctions dans les Chambres préliminaires II et III.

Elle sera aux côtés de la Belge,Christine van den Wyngaert favorable à la libération de Laurent Gbagbo et de la juge unique d’Argentine Silvia Fernández de Gurmendi Pour rappel, deux juges de la chambre préliminaire dont Hans-Peter Kaul démissionnaire ont confirmé le 12 juin dernier les charges retenues par le procureur Fatou Bensouda contre Laurent Gbagbo. Son procès est prévu dans quelques mois.

Donatien Kautcha
Suite à la démission de M. le juge Hans-Peter Kaul de la Cour pénale internationale (CPI), pour des raisons de santé et à compter du 1er juillet 2014, la Présidence de la CPI a modifié la composition des Chambres préliminaires comme suit:
- Chambre préliminaire I (en charge des situations en Côte
d'Ivoire, Comores, et Libye) Mme la juge Ekaterina Trendafilova
Mme la juge Christine van den Wyngaert Mme la juge Silvia Fernández de Gurmendi
- Chambre préliminaire II (en charge de la situation en République
centrafricaine (RCA) I,RCA II, Darfour, République démocratique
du Congo, Kenya,Mali, et Ouganda)
M. le juge Cuno Tarfusser
Mme la juge Ekaterina Trendafilova
Mme la juge Christine Van den
Wyngaert.
autre presse
04/07/2014