Contre toute attente, la chambre préliminaire I pourrait rendre sa décision concernant l’audience de confirmation des charges retenues contre l’ex président ivoirien, Laurent Gbagbo ce jeudi 12 juin 2014 sur le coup de 16h, selon une source bien introduite.

Les juges qui avaient 60 jours après de dépôt des observations finales de la défense (14 avril) étaient attendus au plus tard demain 13 juin à 17h pour décider si oui ou non, l’affaire Le procureur contre Laurent Gbagbo irait au procès.
Et c’est en connaissance de cette date que les pro-Gbagbo se mobilisent actuellement pour donner une fois de plus de la voix en vue de la libération de leur champion détenu à la Haye depuis 3 ans.
En Côte d’Ivoire, c’est par une veillée de prière que la JFPI conduite par Konaté Navigué entendait implorer dans la nuit d’aujourd’hui à demain (12 au 13 juin) le tout puissant pour le retour au bercail de M. Gbagbo. Une manifestation malheureusement interdite par le Maire de la commune de Yopougon, Gilbert Kafana.
A Paris, alors que toutes les dispositions avaient été prises pour une mobilisation gigantesque comme ils savent le faire devant la CPI à la Haye, les patriotes pro-Gbagbo ont fini par faire profil bas.

C’est tôt ce matin que nous recevions un appel de la part de dame Audrey nous faisant part de sa déception quant à l’attitude de certains de ses camarades de la résistance ivoirienne de Paris. Voici le contenu de nos échanges: « J’avais sollicité le patriote Atsé kouassi de CODECI pour me prendre une autorisation pour la Haye depuis le mois de mai 2014; chose qu’il a faite le 5 juin 2014.
A ma grande surprise le mardi 10 juin vers 19h il fait circuler un sms d’annulation du voyage du 13 juin 2014 sans m’en avoir parlé au préalable. le même soir, je l’ai appelé pour lui demander des explications sur le sms. il est resté évasif, allant même jusqu’à juger de l’inopportunité d’un tel voyage.
le mercredi 11 juin vers 11h, je reprends contacte avec lui pour le supplier de tout faire pour maintenir cette autorisation. Face à son refus, j’ai donc entrepris des démarches auprès de la Haye pour savoir si l’autorisation avait été demandée et où en était le dossier?
A ma grande surprise, les autorités de la Haye m’informent que Monsieur Atse KOUASSI a annulé ce mercredi 11 juin l’autorisation de la manifestation.
Je leur ai demandé une nouvelle autorisation mais il fallait 4 jours ouvrables de délais pour l’obtenir. Voir ci-dessous la réponse de la Haye. »
« À : audrey.nguessan@hotmail.fr
Le Mercredi 11 juin 2014 15h00, Operationele Zaken Haaglanden <OperationeleZaken@haaglanden.politie.nl> a écrit :
Hello Miss,
The demonstration has been cancelled today by mr. Atse Kouassi. There will not be any demonstration on june 13th at the ICC.
It is better you contact mr. Kouassi for more information.
With kind regards.
Met vriendelijke groet
Jeffry Harteveld
Coördinator Operationele Zaken
Politie | Den Haag | RCC | Team Crisisbeheersing
Katschiplaan 10, 2496 ZN Den Haag
Postbus 264, 2501 CG Den Haag
T 088-9648600
Van:
Verzonden: woensdag 11 juni 2014 14:27
Aan: Operationele Zaken Haaglanden
Onderwerp: request for demontration
hello, Ms.
I finally write to you whether our request for permission to demonstrate to the international criminal court and not to attend a hearing to support our president Laurent Gbagbo, has been confirmed for June 13th or not. and if this is not the case, is it possible to confirm that. This request had been made since June 5, 2014 by our college mr Atsain kouassi of CODECI. I give you coordinated the person responsible for the event lles: Ms N Guessan audrey, mobile phone 0782497797.
In anticipation of a favorable response,
Please believe Madam, my sincere greetings »
Philippe KOUHON de Africa Tv

12/06/2014